Les Dialogues de L’Alliance

Samedi 24 novembre 2018
14h à 18h
Espace Faust – Pont Alexandre III – 75007 Paris

“Vive la Spiritualité !“

“Vivre la Spiritualité – Spiritualités à vivre “

C’est le thème choisi par la Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française pour la deuxième édition des « Dialogues de L’Alliance », événement ouvert à un large public, maçon et non-maçon.

 

Après la première édition des « Dialogues de L’Alliance » consacrée au « Sens de la vie » qui avait réuni près de 1 000 participants autour de philosophes, scientifiques, artistes (Cynthia Fleury, Bertrand Vergely, Jean-Claude Guillebeau, Dominique Bourg, Corinne Pelluchon…) le rendez-vous du 24 novembre 2018 permettra d’approfondir la réflexion sur la spiritualité, sa définition et son évolution.

Comment vivre les spiritualités en ce début de XXIe siècle dans une société sécularisée où hommes et femmes cherchent des voies de réalisation et d’ouverture ?

 

La formule des « Dialogues de L’Alliance » convie les personnalités invitées à s’exprimer sur le thème choisi avec un exposé liminaire, suivi d’un débat entre les intervenants et avec les participants.

Pour cette prochaine édition, le premier débat accueillera le philosophe André Comte-Sponville et la journaliste Christine Pedotti.

Le deuxième dialogue réunira Leili Anvar, spécialiste de littérature persane, et Gaston-Paul Effa.

 

La Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française, une des principales obédiences maçonniques françaises qui compte 15 000 frères répartis dans 700 loges, s’inscrit dans le courant de la Franc-maçonnerie traditionnelle de spiritualité. Avec cette manifestation publique, L’Alliance est heureuse et fière de contribuer activement à la réflexion sur la spiritualité au XXIe siècle et d’affirmer pleinement sa spécificité dans le paysage maçonnique francophone.

L’Alliance ouvre le débat avec des penseurs qui pour la plupart n’appartiennent pas à la Franc-maçonnerie, convaincue que la Vérité n’appartient pas à ceux qui prétendent la détenir mais à ceux qui la cherchent.

 

L’accès en est libre et gratuit sur inscription, dans la limite des places disponibles.